logo-mille-plateaux

Festival Zéro 1

A Sound Vehicles Swarm
de Baudoin Saintyves


du mer. 13 au ven. 15 avril — chapelle Fromentin
de 14h à 17h mercredi
de 14h à 17h45 jeudi et vendredi
entrée libre

A Sound Vehicle Swarm est une installation immersive composée de multiples automates cybernétiques qui activent l’espace par le son et le mouvement. Chaque robot incarne la cognition par sa capacité à se déplacer, à sentir et à émettre des ondes acoustiques. Avec la pièce dans laquelle ils évoluent, ils forment un écosystème de résonances, de réflexions et d’informations. L’installation fait référence à la longue lignée d’automates qui remonte à la fin de la période médiévale, lorsque des artisans, des artistes et des scientifiques construisaient des machines à imiter les oiseaux, les humains et les planètes.
Ces premiers organismes mécaniques ont été créés dans le but non seulement de reproduire le monde, mais aussi d’acquérir une connaissance intime de l’action inhérente à toute chose. Un rêve réductionniste érodé par la découverte plus récente du chaos et de la complexité, et de son impact sur le changement climatique, la dynamique collective et plus encore. A Sound Vehicle Swarm dépeint cette collision de paradigmes dans un contexte où des machines fabriquées deviennent autonomes et imprévisibles lorsqu’elles sont dotées de capacités de communication et de perception animales. Les membres du public participent à la psychologie synthétique d’un écosystème robotique, perturbant un équilibre précaire en se déplaçant autour des sources, en modulant la propagation des ondes acoustiques et en poussant l’essaim à auto-organiser de nouveaux paysages sonores. En se déplaçant dans A Sound Vehicle Swarm, on fait l’expérience d’une nature artificielle, qui rappelle des modèles rencontrés dans le monde réel, mais qui est disloquée et placée dans un contexte nouveau et inquiétant.


Baudoin Saintyves est un physicien, ingénieur et artiste multimédia. Actuellement en résidence à l’École de l’Institut d’Art de Chicago, il étudie comment la physique explique les schémas d’auto-organisation dans la nature à travers la mécanique des fluides, la physique statistique et la science des matériaux, et développe de nouveaux principes robotiques basés sur ces connaissances. Il explore, via ses performances, un processus artistique qui met en évidence un lien dans l’émergence de formes naturelles et créatives, dans des récits audiovisuels immersifs, avec des projections en temps réel d’expériences physiques.


www.festivalzero1.com