Centre Chorégraphique National La Rochelle

Le projet

Mille Plateux en 7 mots
Parce qu’il nous faut trouver de nouvelles manières de penser la communauté et les territoires, parce que nous voulons proliférer horizontalement plutôt que continuer à nous ériger, parce que nous sommes des multiplicitésouvertes, parce que l’art contemporain n’est fait que d’agencements, de logiques combinatoires qui migrent d’une discipline à l’autre, d’une culture à l’autre, et que ce nomadisme fait partie de son ADN, parce que plus que jamais cette pensée est précieuse et pertinente pour construire un art du vivre ensemble et que ses lignes de fuite nous invitent à rêver un futur désirable.

 

HABITER
Concevoir la chapelle Fromentin comme un lieu singulier et central pour un projet artistique multiple et excentrique qui embrasse les différents champs de l’art contemporain.


DÉPLACER
Multiplier les formats afin d’amener la danse là où elle peine à accéder, favoriser la mobilité des projets. Imaginer avec les artistes et les partenaires régionaux des projets nomades, des modes de production partagés, des circuits courts et des temps longs.


ACCUEILLIR
des danses sociales et traditionnelles : la house et le voguing côtoient la post-moderne danse américaine et fraternise avec la salsa, le dabkeh, l’alaoui, ou la tarentelle... C’est cette réalité que Mille Plateaux veut refléter. Mais aussi, élargir la perception de la danse, l’ouvrir aux nombreux domaines connexes qui constituent aujourd’hui sa vitalité et sa pertinence.


RENCONTRER
Favoriser l’accès et la compréhension d’une écriture en engageant des groupes dans des processus de création. Créer des communautés éphémères. Faire oeuvre collectivement.


INNOVER
Faire place, dans tous types de lieux : ceux de l’art et de la culture mais aussi tout espace, qu’il soit urbain, rural, intime, où l’art peut faire surgir une expérience inattendue, quand bien même ce serait sur l’écran d’un téléphone mobile.


COOPÉRER
Artistes compagnons, associés, accueillis, impliqués, rêver une tribu artistique pour que le CCN soit un lieu vivant, traversé, activé.


TRANSMETTRE
Faire appel à une multiplicité de savoirs, y compris celui des plus jeunes, défendre l’idée d’une pédagogie partagée.

 

Consultez le n°0 de La Feuille et découvrez la présentation du projet Mille Plateaux, ses artistes associés et compagnons. Lien ci-dessous